La lignée des Maîtres

Depuis l’origine de l’Aïkido jusqu’à l’Aïkiryu d’Abelé Shihan : une lignée spirituelle de maîtres.

O Senseï Ueshiba Moriheï (1883-1969)

La maîtrise de divers arts martiaux, Shinkage Ryu, Yagyu Ryu, Takeda Ryu, etc…puis une période de purification dans les montagnes le conduisirent à la création de l’AÏKIDO, art universel, spirituel et pacifique.
Quatre rencontres importantes dans sa vie :

  • MINAKATA Kumagusu lui apporta les notions d’écologie et l’universalisme.
  • KAWATSURA Bonji lui enseigna Misogi No Gyo ( voir par exemple : tori fune kogi undo ).
  • TAKEDA Sokaku lui enseigna les techniques martiales de son école en lien avec le Bushido
  • DEGUCHI Onisaburo, par l’Omoto Kyo lui donna une approche spirituelle universelle

O Senseï Ueshiba Moriheï

Maître Kobayashi Hirokazu (1929 – 1998)

Pratiquant le Karatédo, le Judo et le Jodo, il est envoyé par son maître de Karatédo à l’Aïkido.

En 1946 il devient l’élève d’O Senseï Moriheï Ueshiba qu’il accompagne régulièrement dans ses démarches jusqu’à la fin de sa vie.

A partir de 1954 il retourne à Osaka pour y développer son enseignement. Il y accueillera O Senseï à de nombreuses reprises.

Il effectue ses premiers déplacements à l’étranger à partir de 1959 : Amérique, Australie.

1964 marque le début de son enseignement en Europe qu’il poursuivra régulièrement jusqu’en 1997.

Il développa son Aïkido principalement autour de la notion de MEGURI (principe spiralé agissant à l’instant de la prise de contact et pendant toute la technique), de non combat et d’ouverture à l’autre associant légèreté et précision dans un contact subtil.

Maître André Cognard

Elève de Hirokazu Kobayashi. Il suit son enseignement de 1973 jusqu’à la mort de celui-ci en 1998.
Il crée et développe en France son école, aujourd’hui la 3aKH Kobayashi Ryu et l’Aikidojo Kobayashi à Bourg-Argental, lieu où il dispense principalement son enseignement.
Il dirige l’Académie internationale de recherche sur l’Aïkido groupe Kobayashi et enseigne dans de nombreux pays dont le Japon comme successeur de son maître.
Il est auteur de nombreux livres dont le sujet est la pratique, l’éthique et l’esprit de l’Aïkido.
https://www.aikido.fr/

Charles Abelé SHIHAN

Il débute l’Aikido en 77 et suit l’enseignement d’un élève de Maître Noquet jusqu’au Nidan. Parallèlement il pratique le Kinomichi pendant un an.

Dès 1978, il suit régulièrement l’enseignement de Maître Kobayashi qu’il accueillera à deux reprises pour des stages à Reims et Paris.

En 1982 il rencontre un de ses élèves, André Cognard, avec qui il entame une période intense de pratique et d’intégration de l’enseignement de Maître Kobayashi. Il sera élève de Maître Cognard pendant 14 ans.

Charles Abelé fonde une école et construit le Dojo des Ormes

En 1996 Charles Abelé décide de créer avec ses élèves les plus anciens une école qu’il nomme l’AAGE Académie Aïkido et Arts du Geste, pour diffuser l’enseignement qu’il a reçu et entamer un chemin personnel dans la voie de l’Aïkido.

En 2003 il choisit le mot Aïkiryu pour nommer la pratique qu’il transmet.
L’Ecole devient la F.AAGE Fédération Aïkiryu et Arts du Geste.

Charles Abelé Shihan